La ville inclusive

Dans quel contexte le terme de ville inclusive a-t-il vu le jour ? 

Tous les individus ne vivent pas la ville de la même façon : ils n’utilisent pas les mêmes modes de déplacement, ne sont pas usagers des mêmes services, ne fréquentent pas les mêmes quartiers ou alors pas aux mêmes moments de la journée. Il arrive parfois que ces différences d’expérience ne soient pas choisies mais plutôt subies pour certains groupes de personnes. A titre exemple, et pour faire écho à notre article sur l’expérience des marches exploratoires à Delhi, certaines femmes pourraient préférer l’usage du taxi plutôt que celui des transports en commun de peur de se faire harceler, surtout quand il s’agit de se déplacer la nuit. 

Il existe alors ce qu’on appelle des “groupes vulnérables” qui ont un accès limité à la ville et aux services que celle-ci propose tels que les transports, les espaces publics, l’emploi et l’éducation. En ce sens, ils sont “exclus” de ces services. Il y aurait alors un frein à la participation de ces groupes au sein des villes, en particulier des personnes en situation d’handicap et des personnes âgées, à la planification, à la conception et au suivi des transformations du développement urbain. Pourtant ces deux groupes représentent à eux seuls un quart de la population (CGLU, 2019). Puisque la ville n’a pas été pensée pour eux, il incomberait aux gouvernements locaux, d’après cette approche, de les inclure et d’intégrer leurs besoins et leurs envies dans les nouveaux projets urbains. 

Source : Grand Lyon Métropole (https://ville-inclusive.millenaire3.com/

Définition

Une ville inclusive peut alors se définir comme un lieu où chacun, indépendamment de ses moyens économiques, de son genre, de son appartenance ethnique, de ses capacités, de son âge, de son identité sexuelle, de son statut migratoire ou de sa religion, est habilité à participer pleinement aux opportunités sociales, économiques, culturelles et politiques que les villes ont à offrir (CGLU, 2019).

La notion d’inclusivité est très liée à celle de l’accessibilité, de la non-discrimination, de la participation et du renforcement des capacités.

Au niveau international, l’Objectif du Développement Durable n°11 -relatif au sujet des villes et communautés durables- reconnaît l’importance d’une ville durable et inclusive qui doit garantir à tous l’accès au logement, aux services essentiels, à des moyens de transports efficaces, sûrs et durables, à des espaces verts et des lieux culturels ; respirer un air de qualité et assurer à tous la sécurité, notamment face aux potentiels impacts du dérèglement climatique. 

Aller plus loin : 

Plateforme Ville inclusive : https://villeinclusive.com/ 

CGLU. (2019). Document d’orientation – Villes inclusives et accessibles [disponible en ligne :  https://www.uclg.org/sites/default/files/villes_inclusives_et_accessibles_documentdorientation.pdf ]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :